Commotion cérébrale

Votre commotion cérébrale vous limite dans vos activités quotidiennes ?

Commotion cérébrale : QU'EST-CE QUE C'EST ?

La commotion cérébrale est une condition fréquente chez les sportifs ainsi que les accidentés de la route. Celle-ci peut également être présente suite à une chute ou un accident, et ce même sans aucun coup ou impact à la tête, c’est-à-dire qu’elle est causée par une grande accélération et décélération du corps causant un mouvement rapide et brusque du cou et de la tête (Patricios et al 2023).

Les commotions cérébrales peuvent perturber la vie quotidienne de manière significative. Les symptômes tels que les maux de tête persistants, les étourdissements et nausée, la fatigue, la sensibilité au son ou à la lumière, ainsi que les difficultés de concentration rendent souvent les activités habituelles comme le travail, les études et les interactions sociales plus difficiles à gérer.

Que peut faire La physio?

Selon les études (Zemek et al 2016, Kriz et al 2016, Grubenhoff et al 2016, Ewing-Cobba et al 2018), 50-70% des gens se rétablissent en 4 semaines. 

Pour ce pourcentage, selon la dernière conférence internationale sur les commotions cérébrales sportives et sur le développement du consensus d’Amsterdam 2022 (Patricios et al 2023), il est recommandé de commencer la réactivation physique et cognitive aussi tôt que 2-5 jours suite à l’incident. Ce retour à l’activité physique permet une récupération optimale et réduit les chances de symptômes persistants (Grool et al. 2016, Lawrence et al. 2018). 

Il est donc important de considérer l’évaluation par un(e) physiothérapeute qualifié(e) en récupération post-commotionnelle afin de mettre en œuvre un plan d’action vous permettant de retrouver votre plein potentiel. 

Pour celleux dont les symptômes sont persistants (>4 semaines), le/la physiothérapeute pourra évaluer l’ensemble des systèmes (visuo-vestibulaire, cervical, cognitif, autonomique et cardiovasculaire) pouvant être atteints suite à la commotion et pourra développer un plan de traitement individuel pour favoriser votre récupération. Ce plan d’intervention peut inclure, par exemple, un plan d’entraînement cardiovasculaires d’intensité personnalisée, des traitements cervico-vestibulaires incluant la thérapie manuelle et des exercices visuels, d’équilibre statique et dynamique. Et le plus important, une communication efficace sur le processus de récupération et un échange mutuel d’information afin d’atteindre vos objectifs. 

Si un accident grave se produit (contact à haute vélocité avec perte de conscience de plus de 30 minutes, accident à véhicule motorisé à haute vitesse, ou une chute de plus de 2 mètres), contactez les urgences immédiatement ou rendez-vous à l’hôpital.

Options de traitement

Récupération post-commotionnelle en clinique à Montréal​

Récupération post-commotionnelle en ligne partout au Québec​

Cliniques

Langues de traitement disponibles

Français

Anglais

 

Russe

Bulgare

Faites une demande pour qu'un de nos physiothérapeutes vous appelle SANS FRAIS pour discuter de votre problème.